#RouenImpressionnĂ©e : une visite street art avec les enfants ! 🎹

Home » Blog » #RouenImpressionnĂ©e : une visite street...

La ville de Rouen, notre ville, accueille de nombreux artistes qui habillent les rues et ruelles de la mĂ©tropole normande et s’impose comme une vĂ©ritable ville street-art. Le street-art, Ă©galement appelĂ© « art urbain », regroupe toutes les pratiques artistiques qui s’inscrivent dans la rue ou, plus largement, dans l’espace public. Il est le plus souvent Ă©phĂ©mĂšre, libre et gratuitement accessible à un large public. 

Rouen a vu grandir de nombreux artistes comme LKSIR, Dhoa, MĂ©thod Graffic- Artist Cleaner, Padame, Ise, Madcow ou encore Ecloz. Plusieurs collectifs regroupent des artistes locaux comme le Collectif A31. La prĂ©sence de ces street-artistes permet Ă©galement de donner envie Ă  des personnalitĂ©s du milieu, de renommĂ©e nationale ou internationale, de placer leurs Ɠuvres sur les murs des rues rouennaises : Fred le Chevalier, Jef Aerosol ou Mister P.

Dans cette mĂȘme dynamique, depuis 2010, le festival Rouen ImpressionnĂ©e transforme les rues de Rouen en Ɠuvres d’art contemporain.

Pour son Ă©dition 2020, et dans la continuitĂ© de la premiĂšre Ă©dition en 2016, le festival propose de dĂ©couvrir un certain nombre de fresques de street-art. Une vingtaine d’artistes locaux, nationaux et internationaux investissent ainsi la rive gauche depuis le mois de juin, dans les quartiers Saint-Sever et Grammont.

Le repĂ©rage des sites et la direction artistique ont Ă©tĂ© confiĂ©s à Olivier Landes, commissaire de l’évĂ©nement.

CitĂ©mĂŽmes a l’honneur de participer Ă  cette seconde Ă©dition du festival avec son projet international Tricote un sourire et la recouverte d’une petite maison de 28553 petits carrĂ©s de tricot rĂ©coltĂ©s partout en France et dans le monde. —

©Florence Brochoire

hh

Le mercredi 7 octobre dernier, accompagnĂ©s de nos petits artistes du mercredi, nous avons rendu visite Ă  l’artiste Jan Vormann, qui, depuis le 5 octobre dernier, recouvre les trous de la façade du Palais de Justice de Rouen de LEGO, comme des pansements colorĂ©s. L’artiste franco-allemand a recours Ă  ce procĂ©dĂ© depuis 2007 et l’a popularisĂ© dans le monde entier par le biais de son projet participatif Dispatchwork. Un chouette moment avec les enfants qui ont adorĂ© rencontrer l’artiste et poser leur brique Ă  l’Ă©difice ! 😉 

Nous avons Ă©galement dĂ©ambulĂ© dans la ville Ă  la dĂ©couverte des couleurs incroyables de la fresque de Jaw rue des vergetiers puis des potelets fantaisies du collectif « Les Enfants Terribles » dans la rue des bons Enfants. Un mercredi tout en couleurs et 100% street-art !

kk

🎹 Plus d’infos sur le festival Rouen ImpressionnĂ©e : ★

jjj

♄

Blog | | No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

«